Candor

A3sys réalise des prestations informatiques de toutes natures, la preuve avec cette visioconférence réalisée le 11 juin dernier entre le président de la région Haute-Normandie, M. Nicolas Mayer-Rossignol à Rouen (76) et les responsables dirigeants du nouveau groupe Candor à Val de Reuil (27).

Le but de cette prestation était de mettre en œuvre avec les outils Cisco une visioconférence, avec d'un coté le matériel imposé par la région, et de l'autre coté notre matériel. Les tests se sont révélés positifs et lors de la prise de direct un problème de son coté région, nous a contraint à obtenir ce dernier par téléphone tandis que la vidéo fonctionnait parfaitement. Ce qu'on appelle les aléas du direct.

Présentation de Candor

Plus de 20 M€ de chiffre d’affaires et 1 400 collaborateurs. Eclanet, ERimmo, Ernett, Ligne Bleue et Ternett composent dorénavant le groupe Candor dont le siège social est à Val-de-Reuil. Spécialisé dans le nettoyage et la prestation de services, Candor s’affiche en leader haut-normand, avant de devenir sans doute demain véritablement normand. « Le secteur bouge énormément, et la croissance externe n’est pas à exclure », confie le président du groupe, Jean-Philippe Daull.

candor2

Une position centrale, au pied de l’A 13

Nettoyage dans le tertiaire, les milieux hospitaliers, les logements sociaux..., les cinq sociétés se regroupent donc sous une même bannière, « mais sans perdre leur âme et leur nom, assure Jean-Philippe Daull. « Il s’agit de faire coexister chaque enseigne avec le groupe Candor. Nom qui, au passage pour les latinistes, veut dire : brillance, transparence, blancheur ».

Parfois concurrentielles jusque-là, ces sociétés deviennent complémentaires. « Ternett œuvre principalement sur des gros sites, répond à des appels d’offres publics et privés importants, avec parfois jusqu’à 40 personnes sur site, argumente le président. Ernett se positionne davantage sur des petits contrats avec une présence très forte sur les syndicats de copropriéte dans la région rouennaise. Avec Eclanet, c’est plus une complémentarité géographique. Car aller s’implanter sur Dieppe quand on n’est pas dieppois, ce n’est pas forcément facile ».

Atout de Candor : conserver des PME très appréciées en termes de réactivité, de présence, tout en leur faisant profiter de fonctions support, de démarches qualité qui prennent beaucoup de temps et qui sont difficiles à gérer seules. « Et puis cela va sécuriser nos clients, plaide Jean-Philippe Daull. Il est bon pour eux de savoir qu’elles sont rattachées à un groupe devenu le premier en région ».

À la tête d’Ernett (350 salariés), Jean Furet applaudit à la création du groupe sachant les perspectives de développement. Mais il a aussi en tête ses collaborateurs, comme ceux des autres entreprises. « Tout le monde a suivi, depuis la rive droite de Rouen en ce qui concerne Ernett. Val-de-Reuil, ce n’est pas très loin, certes, mais il y a quand même une distance à parcourir tous les jours ». Les employés de Ternett à Évreux ont tous suivi également. « Nous couvrons l’ensemble des départements de l’Eure et de la Seine-Maritime, commente Jean Furet. Et du coup, Val de Reuil, avec une implantation dans les anciens locaux de la Communauté d’agglomération Seine-Eure, nous avons une position très centrale, au pied de l’autoroute A 13, proche de l’Ile-de-France ou encore de la Basse-Normandie ».

Candor marque une suite logique dans les rapprochements opérés en Haute-Normandie. Jean-Philippe Daull a repris Ternett en 2012. Puis, en 2013, les entreprises Ernett et Ligne Bleue Nettoyage se sont rapprochées, avec à leur tête Jean Furet. Enfin, en juillet 2014, est réalisée la dernière opération de croissance externe avec le rachat d’Eclanet sur Dieppe. Un groupe auquel s’ajoute également la société ERimmo, spécialisée sur le second œuvre du bâtiment (peinture, sols...), crée en 2002.

Pas de licenciements, pas de départs volontaires non plus, une place de choix en Normandie..., Candor n’a plus qu’à aller chercher d’autres marchés.

Accessibilité